Connexion-Zen
Un rendez-vous avec soi-même

Le massage est vieux comme le monde

 

Il fait appel à l’expérience du toucher, primordiale et pourtant encore trop négligée dans notre société. Le toucher c’est le premier contact de l’enfant avec sa mère et son père, le geste qui réconforte dans les moments difficiles, les doigts qui frictionnent instinctivement les zones douloureuses, les deux mains enlacées des amoureux et le toucher le plus intime de l’acte d’amour.


Le saviez-vous? :

Le massage développe la conscience du corps et de l'esprit. C'est la voie royale pour prendre en main votre santé, optimiser votre bien-être et retrouver votre sourire intérieur. A consommer sans modération!

Physiquement :

Bruce Lipton, un biologiste cellulaire mondialement reconnu en ce qui concerne les rapports entre la science et le comportement, a dit un jour : « Imaginez une population de milliards d’individus vivant sous un même toit, dans un état de bonheur perpétuel, une telle communauté existe :  il s’agit d’un corps humain en santé ».

Les bienfaits des massages, quelques explications biologiques :

Un réseau de micro-filaments et de microtubules forment un véritable squelette intracellulaire qui va de la surface de la cellule vers la profondeur du noyau ;  le cytosquelette.  Ce dernier est connecté au tissu conjonctif extracellulaire.  Les réactions biochimiques du corps sont guidées par cette structure intracellulaire.  Depuis la peau jusqu’à l’A.D.N. un réseau de fibres, tubules et filaments forme un continuum, une « matrice vivante ».

Le cytosquelette propage l’information par le transport des enzymes et hormones. Il est « réseauté » avec tous les organes du corps via le tissu conjonctif.  Il est le tissu conjonctif de la cellule.  Il possède une influence de première instance sur les processus réparateur de l’organisme.  On le considère comme un réseau de communication électronique à grande vitesse reliant les différentes structures de l’organisme ensemble.

Les massothérapeutes ou praticiens en massages de bien-être, travaillent avec les tissus conjonctifs, considérés comme l’infrastructure du corps, présent dés la surface jusqu’en profondeur. Plus leur intention et leur présence seront de qualité, plus les massages seront efficaces et réparateurs. Car au-delà de l’information véhiculée physiquement par le toucher, les cellules réagissent également à l’émotion ressentie face à un facteur de l’environnement, tel que la main et la qualité de présence du praticien.  Notre contact est décodé et analysé par les cellules du client et une information est transmise au cerveau : la fuite ou la détente.  Plus de contraction ou le lâcher prise.

Il ne faudra cependant pas confondre la kinésithérapie et les massages de bien-être, car ils n’ont pas suivi les mêmes cursus de formation et n’utilisent pas les mêmes techniques.

Les massages de relaxation ou de bien-être, comme nombre d’autres techniques, ne sont malheureusement pas encore reconnus en France par la médecine et ne peuvent se prétendre « thérapeutiques », même si souvent les résultats parlent autrement.

 Le sauna à rayonnement infrarouge

L'infrathérapie sans les inconvénients de la chaleur d'un sauna traditionnel

UNE THERAPIE REVOLUTIONNAIRE en provenance du Japon, qui utilise les infrarouges longs au service de votre santé. Une thérapie qui a fait ses preuves au fil des ans dans le milieu médical et qui a fait l'objet de nombreuses études, notamment par la Nasa, la réputée clinique Mayo et bien d'autres.

 

Bienfaits du sauna rouge

Tout d’abord le sauna à infrarouges élimine les toxines et déchets du corps. Les chercheurs affirment que l’utilisation régulière des cabines infrarouges assure l’élimination des métaux lourds. La thérapie infrarouge a fait l'objet de nombreuses études, notamment par le docteur Ishikawa, dans les laboratoires médicaux au Japon, en Chine et aux Etats-Unis. Il a été prouvé que le sauna a des effets bienfaisants sur les maladies suivantes:

Troubles cardiovasculaires

Les rayons infrarouges diminuent le niveau du cholestérol dans le sang, ce qui à son tour réduit considérablement le risque de maladies cardiovasculaires (infarctus, troubles des vaisseaux coronaires etc.). En outre ils font baisser la tension artérielle. Le réchauffement des muscles produit une dilatation vasculaire et accroît la circulation sanguine. Comme lors d’un entraînement, les parois vasculaires deviennent plus élastiques.

Maladies des reins

La sécrétion sudorale profonde entraîne l’élimination des toxines et déchets en facilitant le fonctionnement des reins.

Troubles circulatoires

Le réchauffement du corps par les rayons infrarouges produit une dilatation vasculaire ce qui stimule la circulation sanguine particulièrement dans les vaisseaux périphériques et capillaires. Les séances régulières ont des effets positifs contre la circulation insuffisante aux extrémités (pieds froids).

Muscles et articulations

Les rayons infrarouges ont un effet positif sur les muscles et articulations, ils suppriment les convulsions, soulagent les douleurs d’arttrite notamment dans les épaules et la ceinture scapulaire, les douleurs musculaires, rhumatisme.

Refroidissements

Le réchauffement infrarouge augmente la résistance de l’organisme à l’infection et arrêtent la reproduction du virus. Le sauna infrarouge est prouvé être très efficace en cas de pneumonie, bronchite, rhume etc.

ORL 

Les rayons infrarouges ont un effet thérapeutique dans le cas d’otite, des inflammations de la gorge et du saignement de nez

Brûlures

Il est prouvé que les rayons infrarouges adoucissent les douleurs résultant des brûlures et contribuent à la reproduction de la peau.

Troubles du système nerveux 

Les procédures infrarouges ont un effet calmant sur le système nerveux luttant contre l’insomnie, stress, nervosité, tic nerveux.

Système immunitaire

Les procédures infrarouges renforcent le système immunitaire augmentant la résistance aux conditions adverses de l’environnement, stimulent le métabolisme, réduisent l’anémie, améliorent le fonctionnement des cellules.

Traumas et période post-opératoire


Grâce à l’amélioration du métabolisme la durée de réhabilitation est considérablement réduite.

Indigestion

Les rayons infrarouges diminuent le météorisme, le cholécystite, les troubles du fois et stimulent le fonctionnement colique. 

Liste des troubles et maladies pouvant être curées par l’usage régulier du sauna infrarouge :

 


Des laboratoires scientifiques (Dr. Masao Nakamura "O&P Medical Clinic", Dr. Mikkel Aland "Infrared Therapy Researches" et autres) montrent que les rayons infrarouges contribuent à

Détoxification de l’organisme

Des études ont prouvé que le réchauffement par le sauna infrarouge entraine l’élimination par la voie de sudation et l’urine des toxiques, plomb et mercure inclus. Ainsi les saunas infrarouges peuvent être considérés comme une technique (à utiliser avec la diète) de la détoxification profonde de l’organisme.

Effets cosmétiques

Contre-indications

CONSIGNES POUR LES UTILISATEURS DU SAUNA INFRAROUGE



N’utilisez pas le sauna immédiatement après le repas ou après avoir ingéré de l'alcool

La température au sauna ne doit excéder 65 С.

EN AUCUNE CIRCONSTANCE NE VERSEZ DE L’EAU SUR LES EMETTEURS INFRAROUGES

Ne touchez pas aux murs du sauna. N’employez pas de soin corps avant et au cours de la séance

A mesure que vous vous habituez aux rayons infrarouges vous pouvez augmenter la durée de la séance jusqu’à 40 minutes. Retenez bien qu’il est important de maintenir l’équilibre hydrique de votre organisme en buvant de l’eau avant, durant, et après la séance.

Après la séance, veillez vous tenir au repos complet pendant 3-5 minutes. Ne faites pas de mouvements brusques, la transpiration abondante continue même après la séance. 

 

MAIGRIR DURABLEMENT ET NATURELLEMENT / DIMINUER LA CELLULITE


Le sauna à rayonnement infrarouge est un moyen simple, sans danger et 100% naturel qui permet à votre corps de mincir durablement sans effort ni contrainte, et sans aucun médicament.
En fait, votre corps puise de l'énergie dans votre stock de graisse pour rester à 37° par rapport au 60° de la cabine. Pour perdre 1 g de graisse, on utilise environ 9 kcal! 
Une à deux séances par semaine peuvent donc aider à perdre entre 250 g et 1 kg par mois et cela, sans changer ses habitudes alimentaires! 
Les analyses de la sueur ont démontré que durant une séance de 30 minutes:

Sauna à infrarouge

Sauna traditionnel

perte de 600 à 800 kcal!!! 

Elimination de 80 % d'eau 
Elimination de 20 % de graisse
et d'autres toxines

et réduction de la cellulite…     

Perte 300 à 400 kcal

Perte de 97 % d'eau
Pas d'élimination de graisse
Elimination de 3 % de toxines
Pas d'effet sur la cellulite   


La recherche médicale a également démontré que les infrarouges soignent les maladies de la peau comme l'acné, l'eczéma, le psoriasis, l'urticaire et biens d'autres problèmes de la peau!