Connexion-Zen
Un rendez-vous avec soi-même

Le gouvernail intérieur qui régit votre existence

Votre esprit

L’homme possède une faculté qui surpasse toutes les autres.Il a le choix. Il peut décider ! Il peut orienter sespriorités, ses décisions, ses pensées.
Trop fréquemment, les individus affirment “qu’ils n’ont pas le choix”. Peut-être rmomentanément, mais quand est-il des actions, des pensées qu’ils entretiennent en eux?
Rien n’est plus faux !


Chaque jour, l’individu peut décider de son propre choix, de diriger ses pensées et ses choix. Il peut conduire à sa guise le phare de son esprit dans la direction qu’il souhaite éclairer.
Antony Robbins, auteur du Best seller “Pouvoir instantané” écrit que lors de son apprentissage de pilote de voiture sur glace, il sentit son véhicule se diriger inexorablement vers le mur. Son instructeur qui était à ses côtés, lui fit tourner la tête dans la direction où il souhaitait aller. Au plus fort de l’évènement, Antony regardait le mur s’approcher... L’instructeur lui criait de ne pas regarder l’obstacle mais l’issue (la route). Il le fit. Résultat : l’obstacle fût évité de justesse.
De même, ne regardez pas les récifs de la vie qui vous attirent dans les abysses, mais regardez la destination, votre but. Même au plus fort des tempêtes de l’existence, vous devez orienter votre esprit vers l’issue favorable. Le changement se fera automatiquement. Le bateau mettra peut-être beaucoup de temps pour reprendre la bonnedirection, mais il se remettra en marche vers le bon port.


Votre cerveau est votre serviteur. Il est disponible pour vous. Certes, la nuit pendant que vous dormez, ilrégule les fonctions respiratoire, cardiaque, endocrine etc... Il veille 24 h sur 24 à maintenir une température proche de 37 °C, mais l’activité pensante, elle, est sous votre contrôle. Or, si vous interrogez le passant dans la rue, ou dans les transports en commun sur la nature de ses pensées. Il vous répondra évasivement “je pensais àarriver à l’heure”, “je rêvassais”, “j’ai mille pensées qui me traversent la tête”... Ce comportement intérieur est le plus courant. Mais, vous possédez ...
... Une Formule 1 sans tenir le volant !

La puissance du cerveau est fulgurante. Les chercheurs qui étudient son fonctionnement restent perplexes quant aux limites supposées de cette machine. Il semble bien que nous ne connaissons pas la ligne de démarcation du cerveau.La psychologie moderne nous exhorte à ne pas laisser cette exceptionnelle création fonctionnelle sans contrôle.C’est à vous de prendre le contrôle pour en tirer profit et atteindre vos objectifs.


D’après les travaux du Dr Maltz, le cerveau posséderait un « mécanisme interne de succès » qui fonctionne à partir de données (pensées, croyances) que l’on veut bien lui fournir. Une pensée est un schéma mental actif.En d’autres termes, une pensée est un ensemble très complexe d’assemblage mental.
Par exemple, si je vous demande de susciter dans votre esprit le souvenir de votre dernier repas, vous mettez en marche un processus d’une incroyable structure et complexité. Cette dernière rassemble de nombreux éléments qui demanderaient une somme de temps considérable pour reconstituer en réel.


Votre dernier repas c’est une pensée qui rassemble :- des couleurs (des milliers),- des personnages (avec les diversités de caractères),- des éclairages, des ombres,- des objets (très nombreux),- des décors, des sons (bruits de fourchettes, paroles dites lors du repas, peut-être la télévision qui fonctionnait,- des goûts et des saveurs (aussi variés qu’il y avait denourriture,- des odeurs,- des sensations (le contact avec la table, la chaise), etc.


Vous orientez votre vie en orientant vos pensées.Votre cerveau-machine fonctionne comme un mécanisme cybernétique. Il a besoin de données. Ce sont les expériences passées qui alimentent votre mécanisme interne de succès.Votre cerveau reconnaît la cible (l’objectif) qu’il doit atteindre, mais se réfère au passé pour corriger sa course.
Il existe un procédé qui permet d’apporter des nouvelles données à votre mécanisme interne. Ce sont vos pensées. La création dans votre esprit d’une image d’une situation nouvelle que vous souhaitez vivre, fixe dans le cerveau l’orientation du mécanisme.


Votre cerveau ne fera pas la différence entre la réalité et une image mentale. La grande découverte de la psychologie dont il est question plus haut est ici : Quand vous orientez avec précision votre faisceau mental (l’esprit) vers l’atteinte de vos buts, le mécanisme interne considère cette image - comme une donnée - parmi les autres.


Si vous suscitez souvent cette image en vous, elle devient un puissant programme. Or, vous vivez en ce moment ce que votre cerveau a emmagasiné comme programmes, schémas mentaux, expériences, croyances passées.


Rien ne vous empêche de modifier aujourd’hui la trajectoire. C’est pour cela qu’il est si important de prendre le contrôle, sinon c’est vous qui êtes contrôlé.
Veuillez donc à la qualité des pensées que vous nourrissez!
Cet article est tiré d''un livret écrit par Didier Pénissard

Peggy - posté le 24/01/2013 18:18:48


Commentaires:

Ajouter un commentaire:

Nom :
Mail :
Message: